Moins de risque de mortalité pour les patients âgés traités par des médecins femmes


Tsugawa et son équipe ont analysé une cohorte (janvier 2011 à décembre 2014) d’un peu plus de 1,5 million de patients bénéficiaires de Medicare, le système d’assurance-santé géré par le gouvernement des États-Unis. La moyenne d’âge était de 80,2 ans parmi les 621 412 hommes et 961 616 femmes. L’équipe s’est également intéressée au taux de réadmission durant les 30 jours suivants le congé de l’hôpital. Les patients traités par des femmes avaient un taux de mortalité inférieur à ceux traités par des hommes et le taux de réadmission après 30 jours suivant la sortie de l’hôpital ou du congé de médecin était également inférieur quand il s’agissait d’une femme médecin. Les auteurs précisent que même en ne s’intéressant qu’aux médecins hospitaliers, les résultats ne changent pas. Après ajustement des résultats, les patients avaient ainsi 4 % moins de risque de mourir prématurément et 5 % moins de risque d’être réadmit à l’hôpital durant les 30 jours suivants leur congé du médecin s’ils étaient traités par une femme.

On savait déjà que les femmes médecins respectent plus les directives de pratique clinique et les pratiques fondées sur  l’expérience clinique que leurs homologues masculins, mais aucune étude ne s’était encore penchée sur les incidences en termes de mortalité et de réadmission.

Les auteurs précisent également qu’aux États-Unis (et probablement au Canada aussi), il existe d’importantes inégalités de traitement entre les femmes médecins et les hommes médecins. Elles sont ainsi moins bien payées et ont plus de difficultés d’accès à de nombreuses promotions que les hommes.

Une des conclusions de cette étude est qu’aux États-Unis, si les médecins hommes avaient les mêmes résultats vis-à-vis du risque de mortalité que leurs équivalents féminins, 32 000 décès seraient évités tous les ans chez les bénéficiaires du programme Medicare. Et au Canada ? Qu’en est-il ?

L’étude a été publiée dans le  Journal of American Medical Association (JAMA) :

Tsugawa, Y., Jena, A. B., Figueroa, J. F., Orav, E. J., Blumenthal, D. M., & Jha, A. K. (2016). Comparison of Hospital Mortality and Readmission Rates for Medicare Patients Treated by Male vs Female Physicians. JAMA Internal Medicine. https://doi.org/10.1001/jamainternmed.2016.7875

Jérémy Bouchez

#femmes #mortalité #pratiquescliniques #patientsâgés #médecins #Hospitalisation

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

Montréal (Québec) H3N 1X9

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter