10e anniversaire - Des mots pour dire l’innovation : Sarah Fraser




Comprendre et tisser des relations de confiance pour améliorer le bien-être autochtone

Sarah Fraser est indignée par les inégalités sociales depuis toute jeune. Cette psychologue clinicienne titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Université Laval est professeure agrégée à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal. Ces expertises de recherche vont, entre autres, du développement communautaire aux liens entre bien-être et autodétermination ou encore à la prévention du suicide, le tout en contexte autochtone. Elle nous explique dans cette entrevue « 10 ans d’Hinnovic » que la dernière décennie a généré des apprentissages de la recherche en contexte autochtone provenant du vécu et de l’immersion de certaines et de certains spécialistes au sein des communautés autochtones. En outre, elle fait ressortir l’importance d’établir des relations de confiance avec les personnes autochtones afin de faire émerger des idées, des projets et des changements positifs. Finalement, elle met l’accent sur le besoin de créativité, de synergie et de nouvelles rencontres qui vont permettre de réfléchir autrement pour diminuer les inégalités sociales vécues par les communautés autochtones.


Invitée : Sarah Fraser Psychologue clinicienne Professeure agrégée École de psychoéducation à l’Université de Montréal


Journaliste :Jérémy Bouchez

#autochtone #psychoéducation #Psychologie

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

H3N 1X9, Montréal

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter