Approuvez-vous les 300 M$ pour la vaccination contre le VPH?



Selon le Dr Marc Steben, médecin de famille à l’INSPQ, cet argent constitue un bon investissement, compte tenu du fait que le VPH représente un fardeau énorme pour le Canada, que les méthodes de prévention actuelles sont peu efficaces et que le vaccin contre le VPH présente toutes les apparences d’un vaccin sécuritaire et efficace. À l’opposé, Abby Lippman, professeure au département d’épidémiologie de l’Université McGill, Madeline Boscoe, coordonatrice de l’action sociale à la Women’s Health Clinic à Winnipeg et le Dr Carol Scurfield, directrice médicale à cette même clinique militent en faveur d’une approche plus prudente. Avant de se lancer dans un programme précipité de vaccination, elles rappellent que les fonds pour établir l’infrastructure nécessaire à un tel programme n’ont pas encore été versés. Elles explorent également les nombreuses questions pertinentes qui demeurent toujours sans réponses.

Pour en savoir davantage sur ce débat :

Approuvez-vous les 300 M$ pour la vaccination contre le VPH?

OUI, selon Marc Steben

Approuvez-vous les 300 M$ pour la vaccination contre le VPH?

NON, selon Abby Lippman, Madeline Boscoe et Carol Scurfield

Adaptation :Myriam Hivon, Ph.D.

RÉFÉRENCES


Steben M. (2008). Approuvez-vous les 300 M$ pour la vaccination contre le VPH? OUI. Le Médecin de famille canadien, 54 (2): 178-180.

Lippman A., Boscoe M., Scurfield C. (2008). Approuvez-vous les 300 M$ pour la vaccination contre le VPH? NON. Le Médecin de famille canadien, 54 (2): 179-181.

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

H3N 1X9, Montréal

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter