Une lumière artificielle tellement réelle qu’elle trompe le cerveau



Des solutions pour diminuer les symptômes

La solution la plus recommandée est bien sûr la luminothérapie qui consiste à s’exposer pendant au moins 30 min par jour à une lumière artificielle blanche de 5,000 voire 10,000 lux (qui est l’unité de mesure de l’éclairement lumineux). Certains spécialistes vont même jusqu’à prescrire des antidépresseurs.

Une technologie révolutionnaire qui réussit à tromper le cerveau

Maintenant, parlons d’une technologie révolutionnaire qui simule si parfaitement une journée ensoleillée qu’elle réussit à tromper le cerveau humain. Une équipe de chercheurs de la société italienne CoeLux a mis au point une technologie à base de LED qui non seulement recrée parfaitement la température de la lumière solaire, mais qui en plus décompose cette lumière par diffusion de Rayleigh, le phénomène à l’origine de la couleur bleue du ciel.

Entendons-nous, cette invention est à la base surtout destinée au secteur de l’architecture des bâtiments. Il suffit de visionner la séquence vidéo ci-dessous pour se convaincre de l’énorme potentiel du CoeLux Skylight, c’est littéralement bluffant. Cependant, il se pourrait bien que cela change la vie de millions de personnes dans le monde si cette lumière artificielle permet de fortement réduire voire supprimer les symptômes de la dépression saisonnière. En attendant, il va falloir attendre que le prix de cette technologie baisse, car à US 61,000 ce n’est pas encore à la portée de la plupart des projets de construction de bâtiments, qu’ils soient résidentiels, commerciaux ou industriels.

Voici  l’explication en vidéo du CoeLux Skylight :


Auteur :Jérémy Bouchez Hinnovic.org

#architecture #dépressionsaisonnière #innovation #luminothérapie

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

Montréal (Québec) H3N 1X9

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter