Un avatar pour réapprendre à marcher


C’est pour valider la possibilité d’assister les personnes en réadaptation à l’aide d’une interface cerveau-ordinateur qu’une équipe de recherche de l’Université de Houston a réalisé une étude qui consiste à détecter les parties du cerveau activées lors de la marche. Le système non invasif consiste en un électroencéphalogramme qui détecte les intentions de mouvement des participants, et d’un ordinateur qui, à partir d’un algorithme, crée un avatar reproduisant les mouvements que le cerveau cherche à faire.

C’est la première étude du genre qui permet de valider la possibilité d’améliorer les problèmes de motricité et de coordination chez l’humain à partir d’une interface cerveau-ordinateur et d’un avatar.

Sur un tapis roulant, les participants étaient munis de capteurs permettant à des caméras de détecter les mouvements du corps et d’animer ainsi l’avatar. Le système était plus précis quand l’avatar fonctionnait seul, mais moins quand l’algorithme guidait l’avatar à partir de l’électroencéphalogramme. Toutefois, l’équipe de Jose Luis Contreras-Vidal précise que « le cerveau doit apprendre à se servir du système comme d’un nouvel outil, de là cette imprécision qui était attendue ».

L’étude est disponible dans la revue Scientific Report de Nature : https://www.nature.com/articles/s41598-017-09187-0



Jérémy Bouchez


RÉFÉRENCES

  1. Luu, T. P., Nakagome, S., He, Y., & Contreras-Vidal, J. L. (2017). Real-time EEG-based brain-computer interface to a virtual avatar enhances cortical involvement in human treadmill walking. Scientific Reports, 7(1). https://doi.org/10.1038/s41598-017-09187-0

#interfacecerveauordinateur #mobilité #motricité

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

Montréal (Québec) H3N 1X9

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter