Quand le jazz est là, le rythme cardiaque est bas


Vous connaissez sûrement le vieil adage « La musique adoucit les mœurs » et bien une récente étude suggère qu’on pourrait aussi dire que : « Le jazz abaisse le rythme cardiaque ».


Bon, si vous êtes passionnés de musique, vous allez me dire que vous le ressentiez déjà et que le concept de musicothérapie est d’ailleurs de plus en plus mis de l’avant, mais dans un contexte stressant postopératoire, le constat est beaucoup moins évident. La découverte qu’écouter du jazz permet de réduire le rythme cardiaque est le résultat d’une récente expérience postopératoire qui a été menée auprès de deux groupes composés chacun de 28 patientes ayant subi une hystérectomie. 30 min après l’opération et par la suite à intervalles réguliers, on a fait écouter du jazz à 28 d’entre-elles alors que les 28 autres étaient équipées de casques réducteurs de bruit afin de créer du silence, tout ceci de façon aléatoire.

Les chercheurs ont mesuré le rythme cardiaque, la pression sanguine et les niveaux de douleur et d’anxiété immédiatement après la chirurgie et les ont comparés avec les résultats relevés à intervalles réguliers. Il appert que le rythme cardiaque était significativement plus bas pour les deux groupes comparés à celui mesuré juste après l’opération. Il semble que le jazz soit plus efficace que le silence pour abaisser le rythme cardiaque alors que le silence aide mieux à abaisser le seuil de douleur ressentie, 10 min après le niveau de base postchirurgical.

L’équipe du Dr Austin (premier auteur de l’étude), veut aller plus loin et tenter de comprendre quelle musique est la plus efficace et dans quels cas le recours au silence est le plus pertinent. Comme le précise Austin, « il est clair que la musique et le silence possèdent un rapport coût/efficacité avantageux, qu’ils sont non invasifs et qu’ils peuvent contribuer à augmenter le bien-être des patients ».

Les résultats de cette étude ont été présentés dans le cadre du ANESTHESIOLOGY™ 2014 annual meeting qui s’est tenu à la Nouvelle-Orléans.

Pour aller plus loin :


Pour aller encore plus loin :

Afin de vous donner l’occasion de faire baisser votre rythme cardiaque, Hinnovic vous offre une pièce de Jazz d’anthologie.


Auteur :Jérémy Bouchez

Hinnovic.org

#coeur #stress #musique #Santé #bruit #douleur

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

H3N 1X9, Montréal

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter