Le miel, solution alternative à l’usage des antibiotiques?


L’équipe de l’Université de Lund en Suède a découvert que des bactéries présentes dans l’estomac des abeilles produisent des composés antibactériens qui se retrouvent dans le miel. Ces bactéries appelées bactéries lactiques (elles produisent de l’acide lactique, le même qui intervient dans la production énergétique des muscles) vivent en symbiose dans l’estomac des abeilles. La symbiose est «une association physique durable entre deux organismes d’espèces différentes et qui est bénéfique à chacun d’eux

Il semblerait que ces bactéries fassent partie d’un groupe unique composé de 13 espèces et qu’en plus de posséder des propriétés antibactériennes de façon individuelle, il existe une synergie entre-elles qui permet de repousser des agents pathogènes comme Staphylococcus aureus ou Pseudomonas aeruginosa, résistants à la méthicilline et responsables d’infections nosocomiales. Les chercheurs ont testé ce groupe de bactéries lactiques avec du miel avec plusieurs chevaux blessés dont les propriétaires avaient tenté plusieurs traitements, sans succès. Tous les chevaux ont guéri.

La prochaine étape consistera à effectuer une étude plus large sur des êtres humains et des animaux. Cette découverte a des implications pour les pays pauvres et dans les régions au sein desquelles la résistance aux antibiotiques est très élevée.

Voici le lien vers l’article de Olofsson et al., paru le 8 septembre dans le International Wound Journal. (Lactic acid bacterial symbionts in honeybees – an unknown key to honey’s antimicrobial and therapeutic activities)


Auteur :Jérémy Bouchez

Hinnovic.org

#capsulessanté #abeilles #infections #antibiotiques #Traitement #miel

Hinnovic.org

7101, avenue du Parc 

Montréal (Québec) H3N 1X9

hinnovic@gmail.com

  • Facebook
  • Twitter