Hinnovic » Vivre en santé en ville

Vivre en santé en ville

Vivre en santé en villePensez-vous vivre dans une ville en santé? S’il est facile et agréable de se déplacer d’un point à un autre sans utiliser votre voiture et que vous avez accès à des infrastructures favorisant la pratique d’activités physiques, il y a de grandes chances que ce soit le cas. Qu’est-ce qu’une ville en santé? Pourquoi est-ce important de se pencher sur le sujet? Que faut-il faire pour rendre notre environnement favorable aux bonnes habitudes de vie?

 

Nouveaux problèmes de santé

Si la question de la santé des habitants vivant en ville n’est pas nouvelle, les enjeux d’aujourd’hui ne sont pas les mêmes que ceux d’hier. Il y a quelques décennies, les problèmes de santé dans les villes étaient plutôt reliés aux industries et aux problèmes de pollution. De plus, les villes surpeuplées n’avaient pas toujours les infrastructures adaptées, surtout au niveau de l’approvisionnement en eau courante et de l’élimination des déchets. À cause d’une mauvaise hygiène, les épidémies de choléra, de tuberculose ou de fièvre jaune étaient assez courantes. Aujourd’hui, la pollution est toujours responsable de certaines maladies respiratoires mais notre mode de vie plus moderne l’est aussi. L’utilisation de la voiture a entraîné une sédentarisation de la population, augmentant ainsi les risques d’obésité, mais aussi de maladies chroniques comme l’hypertension ou le diabète de type 2.

 

7 personnes sur 10 en zone urbaine d'ici 2050Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de cinq personnes sur dix vivent aujourd’hui en zone urbaine. D’ici 2030, ce chiffre s’élèvera à six personnes sur dix et à sept sur dix d’ici 2050. Si rien n’est fait, cette urbanisation rapide entrainera des coûts importants en termes de santé, d’inégalités sociales, mais aussi de sécurité et d’écologie. Étant donné que les problèmes cités ci-haut touchent aussi bien les pays développés que les autres, l’OMS a choisi d’organiser une campagne de sensibilisation à la santé urbaine dans le cadre de la Journée mondiale de la santé 2010 .

 

Quelles sont les caractéristiques d’une ville en santé?

L’environnement urbain peut avoir des conséquences positives ou négatives sur la santé et plusieurs chercheurs, tant en santé publique qu’en urbanisme, s’entendent pour dire que les décideurs des deux domaines doivent collaborer dans l’élaboration des politiques publiques.

 

Afin de favoriser le développement de communautés durables et d’influencer l’état de santé globale des individus, plusieurs mesures semblent essentielles. Il est important notamment d’avoir un faible taux de pollution dans l’air ainsi qu’un accès à de l’eau potable de qualité. Les quartiers diversifiés où l’on trouve des logements, des commerces, des services de proximité (centres de santé, écoles…) et des infrastructures sportives sont à encourager.

 

Mesures favorisant la cohabitation entre les usagersUne ville en santé est aussi une ville où ses habitants se sentent bien et en sécurité. En effet, les aménagements urbains sécuritaires sont nécessaires aux déplacements actifs. Il peut s’agir tout simplement de miser sur un éclairage municipal plus efficace, ou encore de mettre en place des mesures de circulation permettant une cohabitation entre les usagers à vélo, les automobilistes et les piétons, limitant ainsi le risque d’accidents de la route.

 

Le rôle du design dans la promotion de saines habitudes de vie

Dans des grandes villes comme Paris et New York, des caractéristiques sont déjà réunies (comme la facilité à se déplacer sans voiture) et plusieurs mesures ont été prises pour favoriser un mode de vie actif (vélos en libre service, aménagement de parcours verts…). Mais ces mesures ne semblent pas être suffisantes et afin de limiter une épidémie d’obésité, la ville de New York a publié au début de l’année 2010 un guide destiné aux architectes et designers urbains. Ce guide décrit les meilleures pratiques en termes d’aménagements extérieurs et intérieurs.

 

C’est d’ailleurs en étudiant ce qui a été fait que les auteurs de ce document ont constaté qu’il manquait une variable importante afin de rendre l’environnement urbain plus agréable : le design. Une étude récente a en effet identifié plusieurs caractéristiques de design qui favoriseraient la marche et l’activité physique. Ces éléments incluent notamment les arrangements physiques qui attirent l’attention, évoquent des sentiments et qui sont construits à échelle humaine.

 

L’équipe d’Hinnovic vous présente un dossier sur les environnements favorables à la santé. À travers trois entrevues et un texte, nous vous invitons à découvrir ce qui se fait dans le domaine des villes en santé ainsi que les défis qu’il reste à relever.

 

     
 

La mise en forme dans le parcS’entraîner dans un parc municipal

Pour favoriser l’activité physique de ses habitants, plusieurs municipalités dans le monde ont installé des centres d’entraînement dans leurs parcs. Ce sont en fait des équipements de mise en forme, conçus pour l’extérieur et qui peuvent être utilisés par les plus de 14 ans, certains étant même adaptés aux 65 ans et plus. En rendant ces appareils accessibles à la population, les municipalités permettent à leurs habitants de s’entraîner en plein air et sans abonnement.

D’autres photos sont disponibles ici.

 
     

 

Auteure : Pauline Boinot, M.Sc.

 

RÉFÉRENCES

 

Un commentaire

  1. […] Vivre en santé en ville […]

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.