Hinnovic » Le miel, solution alternative à l’usage des antibiotiques?

Le miel, solution alternative à l’usage des antibiotiques?

Utilisé depuis des millénaires pour traiter les infections et les blessures, le miel a longtemps fait partie des remèdes naturels présents dans la nature. Même si les propriétés antibactériennes du produit des abeilles sont reconnues par la science, il n’existait pas d’études scientifiques expliquant ces propriétés. Une équipe de chercheurs suédois pourraient bien avoir percé le secret du miel des abeilles.

L’équipe de l’Université de Lund en Suède a découvert que des bactéries présentes dans l’estomac des abeilles produisent des composés antibactériens qui se retrouvent dans le miel. Ces bactéries appelées bactéries lactiques (elles produisent de l’acide lactique, le même qui intervient dans la production énergétique des muscles) vivent en symbiose dans l’estomac des abeilles. La symbiose est «une association physique durable entre deux organismes d’espèces différentes et qui est bénéfique à chacun d’eux

Il semblerait que ces bactéries fassent partie d’un groupe unique composé de 13 espèces et qu’en plus de posséder des propriétés antibactériennes de façon individuelle, il existe une synergie entre-elles qui permet de repousser des agents pathogènes comme Staphylococcus aureus ou Pseudomonas aeruginosa, résistants à la méthicilline et responsables d’infections nosocomiales. Les chercheurs ont testé ce groupe de bactéries lactiques avec du miel avec plusieurs chevaux blessés dont les propriétaires avaient tenté plusieurs traitements, sans succès. Tous les chevaux ont guéri.

La prochaine étape consistera à effectuer une étude plus large sur des êtres humains et des animaux. Cette découverte a des implications pour les pays pauvres et dans les régions au sein desquelles la résistance aux antibiotiques est très élevée.

Voici le lien vers l’article de Olofsson et al., paru le 8 septembre dans le International Wound Journal. (Lactic acid bacterial symbionts in honeybees – an unknown key to honey’s antimicrobial and therapeutic activities)

Auteur : Jérémy Bouchez Hinnovic.org

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook8Share on LinkedIn0Print this page