Hinnovic » La pharmacogénomique suscite de grands espoirs

La pharmacogénomique suscite de grands espoirs

PharmacogénomiqueLa pharmacogénomique, c’est quoi au juste?

Sur le plan génétique, chaque individu est unique. Le matériel génétique dont il est constitué détermine la couleur de ses yeux, de ses cheveux, sa morphologie, certaines de ses maladies mais aussi la réponse de cet individu face aux traitements médicamenteux qui lui sont administrés.

 

La pharmacogénomique est un champ scientifique qui allie les découvertes de la génétique à celles de la pharmacologie. Son but est de prédire pour chaque individu quel médicament sera le plus efficace et présentera le moins d’effets secondaires nuisibles. En bref, il s’agit de cibler la thérapie médicamenteuse en fonction du génome de chaque individu; une approche thérapeutique « sur mesure », qui fait rêver…

 

Les promessesLes promesses de la pharmacogénomique

Plus de succès thérapeutique, plus de confort pour le patient, moins de coûts pour le système de santé sont au nombre des promesses de la pharmacogénomique. Il faut dire que les enjeux ne sont pas moindres. Aux États-Unis seulement, quelque 100’000 patients meurent chaque année, des suites d’une thérapie médicamenteuse non appropriée et les coûts engendrés par les effets secondaires des médicaments sont faramineux.

 

Dans le cas du cancer du sein, des études récentes montrent que des milliers de femmes atteintes pourraient éviter la chimiothérapie et recevoir un traitement plus léger sans que le taux de mortalité ou de rechute s’en trouve augmenté. Grâce à un test génétique, il est en effet désormais possible de prédire quelle femme tirera avantage d’un médicament moins fort et quelle femme devrait plutôt être traitée par une chimiothérapie « classique ». La pharmacogénomique pourrait apporter des bénéfices similaires dans le cas de nombreuses pathologies.

 

MirageEt s’il s’agissait d’un mirage?

Si la pharmacogénomique, indubitablement fascine, elle charrie avec elle de nombreuses questions, d’ordre éthique notamment. Selon des observateurs, elle pourrait, malgré des ressources publiques colossales investies dans la recherche en ce domaine, ne pas être à la hauteur des attentes qu’on nourrit à son égard. Vus les énormes enjeux cliniques, économiques et sociaux qu’elle soulève, elle mérite qu’on lui consacre un débat public large, qui dépasse le point de vue des acteurs qui en sont parties prenantes (l’industrie notamment). Hinnovic vous propose donc, dans ce dossier du mois, de réfléchir à la pharmacogénomique et à ses implications. Votre avis nous intéresse!

 

Retournez au dossier sur :
La pharmacogénomique

 

Auteure : Helena Urfer, M.Sc.

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on LinkedIn0Print this page