- Hinnovic - http://www.hinnovic.org -

Innovation Responsable en Santé : de quoi parle-t-on ?

[1]Bien que plusieurs dispositifs médicaux, médicaments, vaccins, procédures et technologies d’information et de la communication peuvent contribuer à résoudre des problèmes de santé populationnel et améliorer la qualité de vie, les innovations en santé « exercent une pression croissante sur le financement et la gouvernance des systèmes de santé, suscitent des préoccupations éthiques et sociales, et menacent la pérennité des systèmes de santé » (Lehoux et al., 2019). La question qui se pose est donc la suivante : comment favoriser le développement d’innovations permettant de s’attaquer aux grands défis des systèmes de santé, notamment la pérennité et l’équité?

 

Innovation Responsable en Santé

La Recherche et l’Innovation Responsable (RIR) promeut l’engagement des différents acteurs de la société dans les processus de recherche et de développement technologique, grâce à des approches participatives et inclusives, afin de concevoir collectivement des solutions « éthiquement acceptables, socialement souhaitables et durables » aux grands défis sociétaux (Von Schomberg, 2013). S’appuyant sur les principes fondamentaux de la RIR, l’équipe de recherche In Fieri [2] a développé la définition suivante de l’Innovation Responsable en Santé (IRS) :

L’IRS consiste en une démarche collaborative au sein de laquelle les détenteurs d’enjeux s’engagent à clarifier et à appliquer un ensemble de principes, de valeurs et d’exigences éthiques, économiques, sociales et environnementales lorsqu’ils conçoivent, financent, produisent, distribuent et utilisent des solutions sociotechniques afin de répondre aux défis et besoins des systèmes de santé de façon pérenne (Silva et al., 2018, trad. lib.)

Le terme “sociotechnique” souligne que l’usage d’une technologie, qu’elle soit simple comme un bistouri ou complexe comme un centre hospitalier universitaire, nécessite l’action conjointe d’un ensemble d’individus. L’IRS prend donc en considération toutes les composantes sociales et techniques qui permettent à une technologie de produire ses effets.

L’IRS s’intéresse à la technologie aussi bien qu’à l’organisation qui la développe et la rend disponible aux utilisateurs. Les principes, valeurs et exigences de l’IRS s’appliquent tout au long du cycle de vie de la technologie, en favorisant les meilleures pratiques environnementales et sociales. L’IRS considère également la responsabilité et la réactivité dans les opérations et la prise de décision des organisations, y compris les fournisseurs et distributeurs sur lesquels ces organisations s’appuient pour produire et diffuser une technologie.

Les détenteurs d’enjeux de l’IRS sont nombreux, ils poursuivent des mandats différents (le financement, la conception, la production, la gestion, la règlementation, le remboursement, etc.) et possèdent des compétences complémentaires (et parfois contradictoires). Bien que la collaboration entre ces parties prenantes soit certainement source de tensions car les dynamiques de recherche, de production et de vente ne sont pas nécessairement alignées sur les nombreux contextes d’adoption, d’adaptation et d’utilisation des innovations en santé, elle demeure une composante essentielle de l’IRS.

 

Les domaines et dimensions de l’IRS

Dans un article publié récemment [3], nous avons proposé un cadre conceptuel qui rend explicite les domaines de valeurs et dimensions à prendre en compte tout au long du cycle de vie d’une innovation et compte tenu du contexte dans lequel se trouvent les utilisateurs de l’innovation :

[4]La notion d’IRS et les domaines de valeurs et dimensions soulignés ci-dessus peuvent fournir aux décideurs et à ceux qui développent les politiques d’innovation et de santé les éléments clés qui peuvent favoriser le développement d’innovations capables de répondre aux multiples besoins et défis du système de santé tout en soutenant une prestation de soins pérenne et équitable.

 

Auteur : Hudson P. Silva [5]
Professionnel de recherche, In fieri [6]

 

 

RÉFÉRENCES

Fineberg, HV. (2012). A successful and sustainable health system: how to get there from here. NEJM, 366, 1020-7.

Lehoux, P, Roncarolo, F, Silva, HP, Boivin, A, Denis, J-A, Hébert, J. (2019). What health systems challenges should responsible innovation in health address? Insights from an international scoping review. IJHPM, 8(2), 63-75.

Lehoux, P, Daudelin, G, Williams-Jones, B, Denis, J-L, Longo, C. (2014). How do business model and health technology design influence each other?  Insights from a longitudinal case study of three academic spin-offs. Research Policy, 43, 1025-38.

Moultrie, J, Sutcliffe, L, Maier, A. (2016). A maturity grid assessment tool for environmentally conscious design in the medical device industry. Journal of Cleaner Production, 122, 252-65.

Roncarolo, F, Boivin, A, Denis, J-A, Hébert, R, Lehoux, P. (2017). What do we know about the needs and challenges of health systems? A scoping review of the international literature. BMC Health Services Research, 17, 636.

Sen, A. (2002). Why health equity. Health Economics, 11, 659-66.

Silva, H.P.,Lehoux, P.,Miller, F.A., Denis, J.-L., (2018). Introducing Responsible Innovation in Health: A policy-oriented framework. Health Research Policy and Systems. 16(1): 90.

Von Schomberg, R. (2013). A vision of responsible research and innovation. In: Owen, R, Bessant, J, Heintz, M. Responsible innovation.: Jon Wiley, p.51-74.