Hinnovic » Greffe d’un cœur artificiel en France : prise 2

Greffe d’un cœur artificiel en France : prise 2

C’est officiel, la société Carmat vient de réaliser la deuxième greffe d’un cœur artificiel. L’opération s’est déroulée le 5 août dernier au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes sur un patient anonyme. Cette deuxième tentative intervient 8 mois après le décès de Claude Dany, le premier patient à avoir reçu un cœur issu de 25 ans de perfectionnement technologique et des recherches du Pr Alain Carpentier.

Le cœur de la société Carmat a une masse d’1 kg (3 fois plus en moyenne qu’un cœur humain) et contrairement à ceux posés en attendant la greffe d’un vrai cœur issu d’un donneur décédé et compatible, il a été conçu pour rester longtemps dans l’organisme du receveur.

Cette innovation technologique est le fruit de la collaboration du Pr Carpentier et de Matra devenu par la suite EADS (maintenant Airbus Group). L’industrie aéronautique est donc pleinement impliquée dans la conception de ce cœur qui permettra à terme de donner plusieurs années de vie à des patients ne pouvant bénéficier d’une greffe classique à cause de leur âge avancé ou dont le pronostic vital est engagé.

Voici une explication en vidéo du fonctionnement du cœur artificiel de Carmat

 

Auteur : Jérémy Bouchez Hinnovic.org

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on LinkedIn0Print this page