Hinnovic » Forum des jeunes en sciences

Forum des jeunes en sciences

On a aimé!J’ai toujours cru que l’angoisse ressentie devant un défi particulier pouvait se transformer en désir, notamment en désir d’apprendre. Or, le 2 octobre 2012, j’ai été bien servie car j’ai découvert qu’échanger avec une cinquantaine de jeunes en cinquième année du secondaire est une source d’apprentissage!

 

 

Je participais à un atelier sur la “médecine du futur” organisé au Collège Montmorency. Le Forum des jeunes en sciences réunissait 380 élèves de trois écoles secondaires, 18 professeurs et 24 panélistes. Huit ateliers simultanés ont eu lieu et traitaient d’un large spectre de sujets, allant de la dépendance aux technologies de l’information, aux aspects scientifiques et psychologiques du son, en passant par la santé mentale.

 

Vous trouverez ci-dessous une présentation de dix minutes dans laquelle j’explique pourquoi les efforts de recherche de demain devraient être orientés de manière à nous permettre d’agir sur les inégalités de santé et à concevoir des technologies plus ingénieuses.

 

Cliquez pour démarrer la présentation

(Cliquez sur le timbre pour démarrer la présentation)

 

Une fois dépassée l’anxiété associée à la “vulgarisation” (savoir où se situe la frontière entre le trop et le pas assez demeure un pari incertain), la période d’échange m’a fait découvrir des jeunes clairement “allumés.” J’ai appris qu’ils se posent des questions qui ressemblent à celles des “grands” dans la mesure où ils tentent de comprendre le monde qui les entoure. Pourquoi n’y a-t-il pas encore sur le marché un vaccin contre le SIDA? Est-ce que la médecine prédictive engendre des effets négatifs? Comment faire pour favoriser la prévention? Pourquoi a-t-on dû vacciner contre la rougeole dans notre école? Y a-t-il des recherches qui sont menées sur la trisomie 21?

 

Chacune de ces questions représentait un joli prétexte pour tester des arguments ou rebondir avec de nouvelles interrogations. Selon les organisateurs du Forum, leurs ateliers “s’inspirent directement de la formule des cafés scientifiques, permettant aux participants de discuter librement et directement avec des chercheurs et experts des grandes questions sociales et éthiques de l’actualité, en lien avec les sciences (incluant les sciences humaines).”

 

Merci à Guylaine Veilleux, qui a si bien animé la discussion, et à mes co-panélistes, Vania Atudorei et Lise Schetagne, qui ont su répondre aux questions des élèves avec enthousiasme et clarté. Enfin, bravo au Comité organisateur, piloté par Gilles Lalonde, qui a peaufiné une formule efficace et stimulante pour discuter des sciences.

 

Auteure : Pascale Lehoux, Ph.D.
Hinnovic.org

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on LinkedIn0Print this page