Hinnovic » Exploiter les villes au profit de la santé métabolique

Exploiter les villes au profit de la santé métabolique

Repenser et améliorer les villes en reconnaissant les liens entre l’environnement bâti et la santé métabolique, c’est le plaidoyer de l’éditorial du numéro de juillet de la prestigieuse revue britannique The Lancet Diabetes & Endocrinology. En se basant sur des études qui démontrent clairement un lien entre l’environnement bâti et plusieurs problématiques de santé, l’article du Lancet propose aux décideurs, aux planificateurs et aux architectes de réinventer la façon d’imaginer les villes afin d’offrir des environnements urbains qui favorisent l’activité physique, l’utilisation d’espaces verts, les transports en commun et la réduction de la pollution atmosphérique.

Comme le mentionne l’éditorial, un nombre croissant d’études montre «qu’un environnement qui promeut l’activité physique a un effet préventif conséquent sur l’obésité et le diabète de type 2» (voir Booth et al., 2014). D’autres études suggèrent que «la promotion et la préservation des espaces verts permettent également de réduire le risque de diabète de type 2» (voir Burt et al., 2014).

L’article du Lancet insiste sur le fait que l’inactivité physique est la 4ème cause de mortalité mondiale et que se pencher sur ce problème de santé publique est certainement la manière la plus directe par laquelle l’environnement bâti peut avoir un effet positif sur la santé métabolique.

Pour plus de détail, voici le lien de l’article du Lancet.

Auteur : Jérémy Bouchez Hinnovic.org

Un commentaire

  1. […] émettant des polluants atmosphériques. De plus, cette solution améliore la santé métabolique (lire notre capsule à ce sujet) et permet de lutter contre la congestion tout en réduisant les émissions de gaz à effet de […]

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook0Share on LinkedIn0Print this page