Hinnovic » Des mots pour dire l’innovation : Sarah Fraser

Des mots pour dire l’innovation : Sarah Fraser

Pour souligner son 10ième anniversaire, Hinnovic a demandé à Sarah Fraser, psychologue et professeure avec un regard unique sur le contexte autochtone canadien, de trouver les mots clés qui qualifient le passé, présent et futur de son domaine.

Comprendre et tisser des relations de confiance pour améliorer le bien-être autochtone

Sarah Fraser est indignée par les inégalités sociales depuis toute jeune. Cette psychologue clinicienne titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Université Laval est professeure agrégée à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal. Ces expertises de recherche vont, entre autres, du développement communautaire aux liens entre bien-être et autodétermination ou encore à la prévention du suicide, le tout en contexte autochtone. Elle nous explique dans cette entrevue « 10 ans d’Hinnovic » que la dernière décennie a généré des apprentissages de la recherche en contexte autochtone provenant du vécu et de l’immersion de certaines et de certains spécialistes au sein des communautés autochtones. En outre, elle fait ressortir l’importance d’établir des relations de confiance avec les personnes autochtones afin de faire émerger des idées, des projets et des changements positifs. Finalement, elle met l’accent sur le besoin de créativité, de synergie et de nouvelles rencontres qui vont permettre de réfléchir autrement pour diminuer les inégalités sociales vécues par les communautés autochtones.

Invitée : Sarah Fraser
Psychologue clinicienne
Professeure agrégée
École de psychoéducation à l’Université de Montréal
Journaliste : Jérémy Bouchez
Hinnovic.org

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook1Share on LinkedIn0Print this page