Hinnovic » Les animaux, une source d’innovation en santé

Les animaux, une source d’innovation en santé

Les animaux, une source d’innovation en santéNous savons tous qu’avant d’être utilisés sur nous, humains, les médicaments et bon nombre d’innovations dans le domaine de l’équipement médical sont d’abord testés sur des animaux. Nous savons aussi, plus ou moins intuitivement, que le savoir scientifique qui permet aujourd’hui de comprendre la santé et la maladie, de diagnostiquer les problèmes et de leur apporter des solutions repose en grande partie sur l’accumulation d’observations et d’expérimentations faites, au fil des siècles, sur des animaux (Schlich et al, 2009).

 

Mais dans le domaine de la santé, les animaux ne jouent pas qu’un rôle de « cobaye ». La contribution des animaux à la santé humaine et au développement d’innovations en santé est complexe, variée et de mieux en mieux documentée.

 

Demeurer actif et briser l'isolement

Un nombre croissant d’études tend à démontrer l’apport positif des animaux dans la promotion ou le maintien d’un bon état de santé. Le simple fait de promener son chien soir et matin, été comme hiver, permet de demeurer actif tout en brisant l’isolement (Lail et al, 2011), deux déterminants importants de la santé.

Détecter les premiers signes d'une crise

Certains chercheurs soulignent également la capacité des chiens à détecter les premiers signes chez leurs maîtres d’une crise d’épilepsie ou d’une attaque d’hypoglycémie (Mayon-White, 2005), ou encore à détecter différentes formes de cancer par l’odorat (Hideto et al, 2011).

Chiens d'assistance pour personnes aveugles ou personne à motricité réduite

On reconnait de plus en plus l’apport essentiel des chiens d’assistance à la qualité de vie des personnes aveugles ou à motricité réduite. Un rapport de l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé recommande au Gouvernement du Québec « (…) que les chiens d’assistance à la mobilité soient ajoutés à la liste des aides techniques couvertes par le programme administré par la RAMQ en vertu de la Loi sur l’assurance maladie et que le Règlement sur les appareils suppléant à une déficience physique soit modifié en conséquence » (AÉTMIS, 2007 : x).

Thérapies avec animaux

Plusieurs études documentent également la spécificité des thérapies qui utilisent des animaux pour le traitement de différents problèmes physiques, neurologiques ou mentaux. Une méta-analyse conclut que les thérapies utilisant des animaux sont prometteuses dans la mesure où elles s’ajoutent ou complètent des interventions plus conventionnelles (Nimer et Lundahl, 2007).

Santé des animaux et santé des humains intrinsèquement liées

Finalement, des phénomènes tels que la crise de la vache folle et la grippe aviaire nous rappellent à quel point la santé des animaux et celle des humains sont intrinsèquement liées.

 

Nous vous invitons donc à prendre conscience de cette complexité et à y réfléchir en écoutant l’historien Thomas Schlich décrire les subtilités des rapports entre humains et animaux dans le développement de la chirurgie moderne; l’anthropologue, Melanie Rock, faire le point sur les liens entre santé animale et santé humaine dans une perspective de santé publique; Carolyne Mainville, ergothérapeute, expliquer en quoi consiste l’hippothérapie; et deux parents, Julie et François, décrire comment leurs enfants bénéficient de cette thérapie encore méconnue. Nous faisons également le point sur la dernière étude concernant la détection du cancer par l’odorat canin.

 

Bien entendu, nos quelques entrées ne rendent pas justice à la complexité et à tout le savoir accumulé sur le rôle des animaux dans le développement des innovations en santé. Cependant, nous espérons qu’elles susciteront votre intérêt et vous donneront le goût de pousser un peu plus loin vos connaissances et vos réflexions sur le sujet.

 

Bonne lecture et bonne écoute!

Auteure : Myriam Hivon, Ph.D.
Hinnovic.org

 

RÉFÉRENCES

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.