Hinnovic » Une intervention complexe avec des effets impressionnants – Un mot de la directrice d’Hinnovic

Une intervention complexe avec des effets impressionnants – Un mot de la directrice d’Hinnovic

Une intervention complexe avec des effets impressionnantsLa stimulation cérébrale profonde (SCP) est une intervention encore méconnue, mais dont la description ne laisse personne indifférent. Cette intervention frappe l’imaginaire et peut susciter enthousiasme ou méfiance. Pourquoi? Peut-être parce que comme d’autres interventions médicales qui sont impressionnantes sur le plan technologique aussi bien que clinique, la SCP affecte ce que nous voyons en elle.

 

En faisant de la recherche d’images pour ce dossier, Patrick Vachon, notre technicien, a déniché un site web qui est, je dois le dire, assez surprenant puisque qu’il simule sous forme d’animation interactive une opération lors de laquelle le visiteur “assiste” une neurochirurgienne dans l’implantation d’un stimulateur. Ce site nous fait voir sous une forme étrangement ludique une intervention qui n’est ni banale, ni à la portée de tout un chacun. Il a été produit par Edheads, une organisation américaine à but non lucratif qui a pour mission de développer à l’intention des élèves et enseignants des contenus pédagogiques exploitant le web. La direction scientifique du projet a été assurée par Sara Widing du département de neurochirurgie du Ohio State University Medical Center. Le projet a également bénéficié du soutien financier de Medtronic Inc., une entreprise américaine spécialisée dans le développement et la commercialisation de dispositifs médicaux et actuellement le seul fournisseur des électrodes requises pour la SCP.

 

Les résultats peuvent être impressionnantsMalgré ces mises en garde, je conseille la visite de ce site notamment parce qu’il démontre très clairement la complexité de l’intervention et fait ressortir comment la SCP capitalise sur un cumul sans précédent de technologies de pointe (allant du GPS, aux technologies d’imagerie, aux mesures d’asepsie ainsi qu’aux techniques d’électrophysiologie). Vous verrez également que, pour certains types de conditions, des résultats impressionnants peuvent être constatés à l’œil nu de n’importe quel néophyte en comparant l’écart parfois substantiel entre l’état d’un patient avant et son état après l’intervention. Ce type d’images met ainsi au premier plan les gains en qualité de vie pour les patients.

 

Par ailleurs, la conviction dont font preuve certains chercheurs et cliniciens qui désirent promouvoir la SCP devient également plus compréhensible puisque ce sont devant leurs yeux que de tels progrès se déroulent. Des progrès qu’ils n’auraient peut-être pas pu espérer voir se produire au cours de leur carrière. En fait, pour un certain nombre de conditions cliniques, l’arsenal des médecins est parfois assez limité, alors que les patients sous leur responsabilité vivent des situations extrêmement exigeantes sur les plans physique et moral, affectant également leurs proches.

 

Comment, devant des démonstrations aussi percutantes, ne pas être émus et émerveillés? Et pourquoi ne pas tout tenter pour découvrir d’autres applications pour la SCP qui auraient des effets potentiellement aussi importants?

 

Plusieurs chercheurs appellent à la prudenceDevant ce type d’enthousiasme et afin d’assurer la qualité et l’innocuité à long terme des traitements, plusieurs chercheurs appellent à la prudence, insistent pour obtenir davantage de données probantes (c’est-à-dire aller au-delà de ce que des cas cliniques isolés rendent visible) et suggèrent de baliser la recherche galopante de nouvelles indications thérapeutiques (notamment, dans le domaine de la santé mentale). Enfin, lorsqu’un tel arsenal technologique est requis pour traiter un seul patient à la fois, il devient impératif de clarifier qui y aura accès, à quel prix et avec quelles conséquences sur les autres soins de santé.

Auteure : Pascale Lehoux, Ph.D.

 

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter0Share on Facebook9Share on LinkedIn0Print this page