Hinnovic » 220 ans de vaccination

220 ans de vaccination

le-docteur-edward-jenner-realisant-le-premier-vaccin-contre-la-variole-en-1796

Représentation de la vaccination de Jenner par le peintre français Gaston Melingue.

Quel est le point commun entre une vache et la vaccination ? Oui, les trois premières lettres ! Ce n’est pas un hasard, car le mot vaccination désignait à la base l’acte d’inoculer le virus de la vaccine dérivé du latin vacca qui signifie vache.

Dans quelques jours, cela fera 220 ans qu’un médecin tenta pour la première fois de vacciner un jeune garçon de 6 ans contre la variole. Edward Jenner (1749-1823) n’était pas le premier à penser à inoculer une forme peu virulente d’un virus proche de la variole chez des patients sains afin de les protéger de l’infection virale. Les Chinois pratiquaient déjà l’inoculation à partir du liquide qui suppure des vésicules des variolés.

Quelques années avant Jenner, d’autres personnes en Allemagne et en Angleterre avaient procédé à des inoculations du virus de la vaccine (Benjamin Jesty notamment), mais il est reconnu que Jenner en est arrivé aux mêmes conclusions sans connaître l’histoire des précédentes tentatives. C’est donc le 14 mai 1796 que le jeune James Phipps, 6 ans, reçut le liquide des vésicules de la vaccine contractée par Sarah Nelmes à partir d’une vache atteinte de la « variole de la vache ». Le virus de la vaccine est proche de celui de la variole et il permet d’immuniser une personne qui le contracte contre ce dernier virus. Le jeune homme développa de la fièvre, mais ne développa pas la variole. Plus tard, Jenner inocula Phipps avec le virus de la variole (ce qu’on appelait « variolisation »), mais le système immunitaire du jeune homme avait développé une parade contre la variole, grâce à la vaccination qui avait été pratiquée plus tôt. Jenner eut quand même à se battre afin de convaincre la communauté médicale que la méthode était efficace. Cet événement peut donc être considéré comme l’an 0 de la vaccination, terme qui englobera par la suite tous les vaccins. Quant à la variole, elle fut déclarée éradiquée de façon globale par l’Organisation mondiale de la santé en 1980.

 

place_histoire_165Hinnovic croit qu’une bonne compréhension d’où nous venons nourrit nos réflexions sur où nous voulons aller. C’est pourquoi nous vous proposons des billets et des capsules « Place à l’histoire » qui nous permettront de revisiter notre passé pour s’en inspirer ou pour éviter de retomber dans les mêmes pièges !

Auteur : Jérémy Bouchez
Hinnovic.org

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires modérés. Les commentaires hors sujet seront effacés.

Email this to someoneTweet about this on Twitter2Share on Facebook0Share on LinkedIn0Print this page